Votre chiot arrive à la maison


Quelques conseils au nouveau propriétaire d'un chiot. Le chien est un animal qui vit en meute et dans toute meute il y a un chef. La famille est la meute et ce n'est pas lui qui doit être le chef… Ignorer le chien = Le dominer.

  1. Laissez le chiot dormir seul dans son panier, même la première nuit!!! Le lit et la chambre sont interdits.

  2. Il ne reçoit rien à table, il vous regarde manger, il attend son tour. Il mange seul, sans que vous ne le regardiez, et après vous. On ne laisse la nourriture que 1/4 heure ; si le chiot ne mange pas tout, on retire la nourriture : pas de self-service.

  3. Il ne franchit jamais une porte devant son maître.

  4. Il dispose d'un panier dans un lieu retiré où il peut se reposer. Les fauteuils et les canapés sont interdits, surtout en votre présence.



  1. Ne le caressez pas à sa demande. C'est vous qui devez prendre l'initiative des contacts et des caresses.

  2. Aucune manifestation « sexuelle » n'est permise : c'est un acte de dominance.

  3. Refusez absolument tout mordillement en le repoussant fermement.

  4. Évitez les jeux de traction, cela favorise le mordant.

  5. Habituez le à être manipulé, brossez le, ouvrez lui la gueule, mettez le dans toutes les positions, nettoyer lui les oreilles…

  6. Parfois il faut le punir, pour cela le prendre par la peau du cou et le secouer en le grondant, comme le ferait sa mère. Cela, jusqu'à l'âge de 3 mois. Au-delà, exercez une pression douce mais ferme au garrot: il s'agit de contrôle physique et non de répression. Si lors de cette punition, il se met sur le dos en montrant le ventre, arrêtez , il a compris, ne le caressez pas, laissez le quitter spontanément cette position.

  7. Grondez le chiot en le regardant sur la croupe, pas dans les yeux : fixer un chien dans les yeux, c'est un défi que vous risqueriez de perdre…

  8. S'il vous a mordu, n'acceptez aucun contact de sa part « comme s'il vous demandait pardon ». En fait, il vous teste et, si vous acceptez ce contact, c'est que vous acceptez sa dominance.

  9. Sortez le un peu partout et très souvent, plus il a de contact, plus il sera sociable. Toutefois, tant qu'il n'a pas reçu toutes ses vaccinations, prudence : éviter les endroits douteux ou fréquentés par d'autres chiens, gardez-le dans vos bras.